Paris 75008
+0033761837672
Lessecretsdelamemorisation@gmail.com

OUBLI ET CONSOLIDATION

Oubli et consolidation

La courbe de l’oubli ou courbe d’Ebbinghauss est une hypothèse sur le déclin de rétention de la mémoire dans le temps.

Cette courbe montre comment l’information est perdue au fil du temps quand le cerveau ne cherche pas à la conserver. Cette courbe est liée au concept de la force de la mémoire qui se réfère à la durabilité que la mémoire trace dans le cerveau.

Un graphique typique de la courbe de l’oubli vise à montrer que les humains ont tendance à réduire de moitié leur mémoire de toutes nouvelles connaissances dans les jours ou semaines suivant leur acquisition, à moins qu’ils remémorent consciemment cette nouvelle connaissance apprise.


La courbe propose donc les temps dont dispose l’apprenant pour garder en mémoire l’information qu’il tente d’enregistrer dans le cerveau. En fonction du nombre de rappel, le temps de maintien de l’information est de plus en plus long. Il est donc nécessaire de séquencer ses révisions dans le temps pour consolider l’information.

Une bonne maîtrise de cette courbe permettrait un rendement maximal, puisque entre chaque séquence de révision pour un apprentissage, l’élève pourrait se plonger sur d’autres informations à mémoriser. Inutile de répéter sans cesse, se laisser ces temps d’oubli constituerai même la condition d’une consolidation optimale.

L’oubli fait dont parti de l’apprentissage. Il faut savoir oublier pour bien mémoriser et consolider.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow by Email
Facebook
Facebook